Réglage origine machine cnc

0
335

Un centre d’usinage possède un changeur d’outils
Une fraiseuse à commande numérique n’en possède pas et on doit donc changer les outils à la main
Mais, entre les deux, le principe reste exactement le même. De plus, ce que je vais vous expliquer dans cette page est valable pour absolument tous les CU de toutes les marques et de tous les directeurs de commande (FANUC, NUM, HEIDENHAIM, FAGOR, SIEMMENS, MAZAK, …)
Les différences résident dans l’endroit où rentrer les données.

Beaucoup de gens s’interrogent sur « comment régler un CU ».
Sur cette page, je vais essayer de lever le voile sur ce qu’il faut, en définitif, bien avoir en tête.

Lors de la fabrication d’un CU, on y met des vis et des codeurs pour contrôler les déplacements des parties mobiles. Je résume, mais, en gros c’est ce que l’on retrouve dans sa conception.
J’en entends déjà certains me dire : oui, mais sur la mienne il y a des règles …
Certes, mais dans le principe, ça revient au même

Revenons à nos moutons. Donc, pour chaque axe il y a une vis et un codeur. Mais au démarrage de la machine, l’armoire ne sait pas (en principe, car sur les nouvelles machines il y a une sauvegarde de la position à l’extinction) à quel endroit elle se trouve.

  • Origines machines –

La première chose à faire, est ce que l’on appelle les origines machines (OM). C’est à dire que l’on va déplacer les axes de la machine l’un après l’autre jusqu’à ce que l’armoire reçoive un top du codeur pour lui dire : ça y est, tu est sur le zéro !
Pour faire cette manipulation, il faut être, bien sûr, dans le bon mode. On ne fait pas ceci en mode [MANUEL] ou [MANIVELLE], il faut se mettre dans le mode [PRISE ORIGINES MACHINE] représenté par le symbole sur le clavier.

Je dis bien généralement, car, selon le constructeur et l’utilisation de la machine, la table peut être à droite comme à gauche, en arrière comme en avant.
A partir de cet instant, la machine est prête à répondre à vos ordres de déplacement.

Comme le point de l’OM n’est pas visuel, on considère qu’il se trouve dans l’axe de la broche porte outil et à la base du nez de broche (voir figure ci-dessus).

  • Origines pièces X et Y –

Bien, maintenant, commencent les réglages de la machine. Jusqu’à présent, on n’a fait que le démarrage de celle ci et son initialisation.
Après avoir positionné un étau sur la table (et dégauchi ce dernier, cela va de soit), on peut serrer une pièce.
Pour que la machine sache où se situe la pièce à usiner, on va devoir faire une origine pièce (OP)
Nous allons donc commencer par les axes X et Y. Nous verrons l’axe Z plus tard.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here