Sur Solidworks, nous réalisons des assemblages composés de pièces chaudronnées et de tôlerie. Pour la fabrication et le chiffrage, nous devons réaliser une nomenclature indiquant entre autre les caractéristiques des bruts (dimension du brut (Ø, tube, tôle, plat, …), matière, lg des bruts et poids des bruts). Le traitement de ces informations est laborieux sur SW.

Voici notre méthodologie actuelle / construction des fichiers pièces et assemblages.

Pour les pièces chaudronnées nous utilisons l’environnement « constructions soudées ». Cette fct est pratique / utilisation de profilés extrudés stds ou personnalisés. Nous récupérons ainsi rapidement les propriétés liées aux bruts (type de profilés, lg, matière et poids). Sur SW, nous avons par défaut (sauf si option décochée) une configuration « brut d’usinage » et « brut de soudage ». Pour chaque corps de la liste de pièces soudées nous récupérons la propriété de masse.

  • Problématique 1 : Pour le balayage de la nomenclature, nous devons avoir la config « brut de soudage » d’active de manière à avoir les masses sans les usinages.
  • Problématique 2 : pour certaines formes de pièces, nous préférons extruder des sections esquissées. Cela est plus rapide que de définir une direction pour l’élément mécano soudé. Dans ce cas nous devons calculer et rentrer les propriétés / brut (même si des améliorations / saisies ont été apportées / SW 2010)

Pour les pièces de tôlerie nous utilisons l’environnement « tôlerie »
Nous travaillons en mode assemblage (std ou virtuel) ou en pièce (multicorps sur SW2010).
Dans le résumé informations nous indiquons les dimensions du brut capable / état déplié (récup dimensions / esquisse rectangulaire ajoutée).

  • Problématique 3 : Cela est long et source d’erreurs (manuel).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here